Skip to content

Un point d’honneur sur le confort acoustique

Lorsqu’un restaurant est trop bruyant, cela déplaît à la clientèle qui cherche à passer un moment convivial et gastronomique au calme. Pour le personnel travaillant dans le restaurant, le bruit est une source d’inconfort qui fatigue et épuise. Si la qualité du repas et la fraîcheur des produits jouent normalement le rôle le plus important dans l’appréciation du moment par les clients, améliorer le confort sonore de votre restaurant, est indispensable !

Le bruit dans les restaurants : un véritable problème

Selon une enquête menée en 2016 par l’Ifop, le bruit gêne 9 % des Français à suivre confortablement leur conservation à la table d’un restaurant. Avec des amis, de la famille ou des collègues, chaque client cherche pourtant à passer un moment de convivialité avec ses proches en se rendant au restaurant.

Selon une autre enquête, menée par le site de réservation La Fourchette cette fois-ci, 20 % des Français considèrent un restaurant trop bruyant comme mauvais, même si la qualité des plats et du service est irréprochable.

Ces résultats montrent bien que le confort acoustique d’un restaurant est un atout indispensable pour attirer la clientèle et pour transmettre une image de qualité.

Les sources de bruits dans les restaurants

Dans les restaurants, le bruit peut notamment être causé par l’ambiance musicale imposée à la clientèle. Un restaurant n’est pas un bar et le son de la musique, s’il y en a, doit être mesuré afin d’éviter de gêner la clientèle et de couvrir les voix des convives.

L’utilisation de matériaux réverbérant les bruits est fortement déconseillée dans les restaurants. En effet, si les grandes baies vitrées donnent de la luminosité, que le carrelage et le béton ciré permettent de créer une certaine ambiance, qu’un plafond haut agrandit la pièce, ces agencements amplifient les sons, plutôt que de les absorber. Les conversations des tables voisines génèrent alors un brouhaha désagréable pour la clientèle et pour les serveurs.

Les entrechoquements des couverts, les déplacements de chaises, les allers et retours du personnel, les équipements de la cuisine, la climatisation sont tout autant d’éléments qui participent à la pollution sonore au sein d’un restaurant. Si les clients doivent hausser la voix pour se faire entendre, le bruit sera, une fois de plus, amplifié.

L’isolation acoustique contre les sons provenant de l’extérieur est généralement bonne dans les restaurants. Elles répondent en effet à des réglementations en vigueur. Toutefois, les constructeurs immobiliers ne pensent pas toujours aux bruits provenant de l’intérieur.

En tant que restaurateur, le confort acoustique de vos salles ne dépend que de vous.

Se démarquer de la concurrence

Faire des travaux de rénovation dans son restaurant et adapter les matériaux choisis pour les sols, les murs et le mobilier en fonction de leurs performances acoustiques constitue un atout supplémentaire pour se démarquer des restaurants concurrents. Les guides gastronomiques papiers comme les blogs et les sites internet donnant des conseils dans le choix des meilleurs restaurants où manger prennent aujourd’hui en compte le niveau de bruit dans les enseignes.

La mention « calme » contre la mention « bruyant » pourra faire la différence pour de nombreux clients. Proposer une ambiance conviviale où il est possible de discuter aussi aisément qu’à la maison, voilà ce que recherchent les consommateurs d’aujourd’hui.

Un cadre plus calme vous aidera à fidéliser votre clientèle et à améliorer les conditions de travail de votre personnel. De plus, le bruit ne pourra plus influencer négativement la perception des saveurs de vos clients. Ils retrouveront le plaisir de manger et de partager un moment convivial autour d’un repas copieux et gourmand.

Comment améliorer le confort sonore de son restaurant ?

Votre personnel et vos clients vous ont déjà fait de nombreuses remarques concernant les problèmes de bruit dans votre restaurant ? Il est temps d’y remédier.

Vous pouvez notamment commencer par faire venir un acousticien qui vous délivrera un diagnostic mesurant le niveau sonore au sein de votre établissement. Le diagnostic acoustique permet de déterminer les améliorations à apporter pour réduire les bruits dans votre établissement. Sachez qu’un restaurant est considéré comme bruyant dès 75 décibels, alors que le niveau sonore d’un restaurant calme se situera autour de 60 décibels.

La moquette absorbe très bien les bruits, il est possible d’en mettre dans certaines zones de votre restaurant. Des nappages sur les tables participent également à l’absorption des bruits. Choisissez aussi des banquettes et des sièges en tissu. Pensez à ajouter des patins en silicones sous les pieds des chaises, mais aussi des tables. Ajouter des rideaux épais pour encadrer les fenêtres et les baies vitrées participera aussi bien à la décoration intérieure qu’à l’amélioration du confort acoustique du restaurant.

Si vous souhaitez ajouter des éléments de mobilier agrandissant l’espace, il existe aujourd’hui des miroirs acoustiques qui joueront un double rôle. Côté cuisine, le niveau sonore de chaque équipement est mentionné sur sa fiche produit. Pensez à la consulter avant de faire un achat, d’autant plus si votre cuisine est ouverte sur votre salle. Nous vous conseillons alors de choisir des matériaux absorbant les sons pour votre plafond, ils réduiront efficacement la durée de réverbération des bruits dans votre restaurant.

Comment configurer sa salle ?

Pour réduire les bruits dans votre restaurant, vous pouvez aussi agir sur la configuration des lieux. Prévoir plusieurs zones avec des espaces plus intimistes et des espaces plus adaptés aux grandes tablées permettra de confiner les bruits dans certaines zones sans que le niveau sonore global du restaurant n’augmente.

En effet, plus les tables sont serrées et les clients nombreux, plus vous ferez face à un phénomène de surenchère des voix. Tout le monde essayant de se faire entendre. Pour un dîner en amoureux ou pour un repas d’affaires, vos clients sauront apprécier les espaces au calme de votre restaurant.

Vous pouvez aussi réduire la hauteur de la salle en abaissant le plafond si celui-ci est particulièrement haut. Un plafond suspendu et des matériaux absorbants seront alors la meilleure solution pour réduire les bruits dans votre restaurant.